L’AFC de Saint Léon est investie dans la Défense de la Vie au travers de:

– La Marche pour la Vie
– La Quête pour la Mère et l’Enfant
– La collecte de layette.

La marche pour la vie

Depuis la première Marche pour la Vie, lancée à Paris en janvier 2005, les AFC sont, chaque année, partie prenante de la marche, pour dénoncer inlassablement la logique mortifère initiée par la loi Veil, il y a 40 ans. Après l’acceptation du massacre des bébés à naître, les personnes en fin de vie et les handicapés sont maintenant menacés.

Les organisateurs avaient renoncé à maintenir la marche 2016, en raison de l’instauration de l’état d’urgence.

Nous étions donc là en 2015, avec les autres marcheurs, pour défendre la vie des plus fragiles, de la conception à la mort naturelle: avortement et euthanasie des plus âgés ou des handicapés, même combat. Les milliers de ballons noirs, portés par les participants au commencement de la marche, symbolisaient le deuil des 9 millions d’enfants avortés en France depuis l’adoption de la loi Veil. Sur les banderoles et les milliers de panneaux en forme de boucliers portés bien hauts par la foule des manifestants, on pouvait lire «Je suis Vincent Lambert», «Mort sur ordonnance=médecine en déshérence», «Aimer n’est pas tuer», «Protéger le faible, ça c’est fort», «Pas d’économies par l’euthanasie», «Vivre dans la dignité, mourir dans l’humanité», «Tri sélectif humain NON» … 

Quête pour la Mère et l’Enfant

L’AFC de Saint Léon s’associe chaque année à la Journée Nationale pour la Vie , le jour de la fête des Mères, en organisant une Quête pour la Mère et l’Enfant, sous l’égide de l’UNAF, sur le quartier de la Paroisse. 

Les sommes recueillies sont reversées à des associations particulièrement actives pour l’accueil de la vie. L’AFC a ainsi pu subventionner, les années passées, Mère de miséricorde Secours aux futures mères(Les maisons de Tom Pouce) et La maison de Marthe et Marie.

Collecte de layette

Nous recueillons, tout au long de l’année, de la layette premier âge et du matériel pour bébés , que nous remettons à l’œuvre Secours aux futures mères (Les maisons de Tom Pouce).

Remettre les colis à la gardienne de la Maison des Œuvres (11 place du Cardinal Amette), à l’attention de Mme Stéphan. 

Fermer le menu